Dru Hill – InDRUpendence Day (2010)

You may also like...

5 Responses

  1. SwinG dit :

    Je suis quelque peu étonné par la façon dont vous descendez discrètement mais sûrement DWO. Arrangements brouillons ? Je ne vois vraiment pas ce que vous entendez par là. DWO était à mon sens un excellent album qui a souffert d’une promotion bâclée de la part d’un label (Def Soul) sur le déclin.

    Concernant SisQo, il a clairement perdu de sa prestance vocale et dire qu’il n’a rien perdu de sa voix flamboyante me semble être un affront au SisQo des années 90 ! Il n’y a qu’à écouter les prestations de Dru Hill au Motown Live pour s’en persuader. On n’assiste plus aux envolées vocales auxquelles il nous avait habitués (y compris sur l’opus de 2002). L’ajout de Tao et la mise en avant de Jazz ne sont pas de trop pour faire passer la pilule.

    Pour ma part, je retiens essentiellement Love MD, Makin Luv, Back To The Future et l’énorme Away (Ces deux derniers titres étant à mon goût ce qui se rapprochent le plus du « son Dru Hill »). Ma plus grande frustration vient du fait que Nokio et SisQO ne sont absolument pas impliqués dans la production. De même, je pensais voir un Keith Sweat plus présent avec l’existence de l’émission de TV Réalité mais il n’apparaît que pour l’écriture de Remain Silent, c’est bien maigre et insuffisant pour raviver la flamme de leurs jeunes années. Nous avions un certain potentiel club avec le Shut It Down mais je trouve la prod beaucoup trop simpliste, ca manque d’envergure et malheureusement, face aux prods concurrentes, ils vont avoir du mal à tenir la distance.

    Je ne serais pas contre un nouvel album mais j’ai des gros doutes après avoir vu les épisodes de Platinum House : il y a d’énormes tensions au sein du groupe, notamment entre SisQo et Nokio… Dommage.

    En somme, un album avec de bonnes choses mais la magie ne fait plus autant effet à mon plus grand désespoir. Après, on parle de Dru Hill et les newbies du R&B peuvent quand même aller se rhabiller. Mais voilà j’en attendais beaucoup plus, peut être trop ?

  2. Mira dit :

    merci pour votre commentaire pertinent.
    Loin de moi l’idée de descendre DWO, disons que je me suis montrée plus « indulgente » face à InDRU Day en 2010 que DWO en 2002. Avec le recul, et je suis d’accord avec vous, DWO est un très bon album. Reste qu’en 2002, DWO m’avait paru moins bon que les 2 précédents opus.
    Les arrangements brouillon? je trouvais (là encore, votre commentaire m’a fait réécouter l’album sous un autre angle) qu’ils ne mettaient pas assez la voix de Sisqo en valeur, comme dans le bon vieux « What do I do with the love » par exemple…
    Et toujours en parlant de la voix de Sisqo : j’avoue que je m’attendais à bien pire en 2010. Surtout quand j’ai appris qu’il n’allait plus être qu’un « simple interprète ». Je trouve quand même qu’il reste un élément charismatique du groupe, dommage pour sa non-implication dans les prod’…
    En clair :
    – en comparant Dru Hill des années 90 à Dru Hill version 2010 >> est-il nécessaire de comparer, ce serait nous faire du mal.
    – en prenant juste Dru Hill version 2010, compte tenu de leur longue absence, des tensions dans le groupe (je n’en savais rien, je ferai plus attention), de la prod’ plus que moyenne pour une équipe qui mérite bien plus, des newbies RnB >> c’est en ce sens que je trouve InDRU Day plus que correct.

    je pense que vous aviez de (trop?) grandes attentes là où quelque part, je m’étais « contentée » d’un album correct…

  3. SwinG dit :

    Bon eh bien on se rejoint finalement. Merci pour votre réponse Mira ! :)

  4. DjManso dit :

    salut Mira…ton analyse pour moi n’est pas mauvaise contrairement au ton que SWING veut bien t’entrainer…lol ! en passant lui et moi faisons partis du forum druhillonline.com.
    bref pour revenir au sujet. je ne veux en aucun cas dire qu’il n’a pas raison, mais qu’il n’a pas pris le même bout que toi justement. lui se met dans la posture de certains fan de Dru Hill qui compare toujours avant de juger, ce qui en somme est comprehensible, mais parfois ne donne pas un jugement objectif sur le contexte !…
    c’est normal d’attendre toujours mieux de ceux que l’on aime, mais serieusement pensez vous que on peut donner le maximum chaque fois ? surtout quand on fait un passage à vide de beaucoup d’année et qu’entre temps la musique à fait un quart de tour tragique ?…ne sommes nous pas tenu de juger en fonction de tous ces paramètres ?…

    sincerement pour moi ENTER THE DRU et DWO sont plus bon que DRU HILL et Indru DAy, mais c’est mon choix. de plus n’oublions pas que avant Dru hill beneficiait d’un armada de production/distribution (à la Ne-Yo, trey Songz, etc…) ce qu’ils n’ont plus aujourd’hui. Les meilleurs compositeurs, arrangeurs et autres…aujourd’hui ils sont obligés de composer avec ce qu’ils peuvent. alors Indru Day n’est que le reflet de cette nouvelle structuration. de plus un retour en Indépendant, moi je n’en connait pas qui font fort (10ème au classement des ventes la premiere semaine). et en ce qui concerne les rapports de sisqo/nokio il est peutêtre trop tot pour juger car le réality show date quand même de deux ans même s’il est diffuser cette année. alors beaucoup d’eau peut avoir couler. Là où nous rejoignons c’est à propos de la voix de sisqo…rien à dire c’est plus la même chose. j’espere que avec du travail il retrouveras cela. et comme l’a dit SWING j’espere que si prochain album il sisqo et nokio devrait y mettre leur touche.

    Mais en definitive dans le contexte actuelle, Indru Day est un bon album et moi je l’aime bien car des song comme « whatcha do », « remain the silent » « away » « back to the future » et autre « she wants me » s’il avaient des grands realisateur de clips et une bonne distribution ou une bonne promotion, alors on serais etonné de leurs popularité !

  5. Mira dit :

    salut DjManso,
    je comprends pourquoi j’avais des visites en provenance de ce forum ;) merci pour le commentaire!

    ton dernier paragraphe résume bien ce que je voulais dire, en fait. Vu le contexte et les circonstances dans lesquelles InDRU Day a été produit, je trouve l’album plus que correct. Après c’est peut-être moi qui me « contente » de peu sachant ce dont le groupe était capable dans le passé…

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Subscribe without commenting